Partenaires



Rechercher

Sur ce site


Accueil du site > Accueil > Présentation

Présentation des Sciences de la Terre

------

Le Département des Sciences de la Terre est l’une des composantes de l’UFR Sciences d’Orsay (Faculté des Sciences d’Orsay) au sein de l’Université Paris-Sud. Le Département rassemble une centaine de personnes : 35 enseignants-chercheurs, 5 chercheurs, 13 ITRF et 11 ITA, une dizaine d’ATER-post-doc ainsi qu’une vingtaine de doctorants.

Le Département a pour mission de développer les activités de la discipline dans les différentes missions la Faculté des Sciences et de l’Université : (1) La formation initiale et continue, (2) la recherche et la technologie, (3) la valorisation des résultats de recherche, (4) la diffusion de la culture et l’information scientifique et technique et (5) la coopération internationale (pour en savoir plus …).

  • L’enseignement principal de la discipline se fait au sein des filières suivantes :
  • la licence Sciences de la Terre et de l’Univers (L1-L2-L3),
  • le master mention Sciences de la Terre et de l’Univers (M1 et M2) avec les spécialités " Hydrogéologie, Hydrogéologie et Sols " (R et P), " Environnements sédimentaires et volcaniques " (R), " Planétologie " (R)
  • le master Environnement (M1 et M2) avec la spécialité P " génie géologique " et la spécialité R et P "Hydrologie-Hydrogéologie-Sols ".

Les enseignants interviennent également au Master SVT (préparant au CAPES et AGREG Sciences de la Vie de la Terre).

  • La recherche est menée au sein de l’Unité Mixte de Recherche UMR 8148 Géosciences Paris Sud (GEOPS) Université Paris-Sud / CNRS. Le laboratoire GEOPS est dirigé par Eric Chassefière (Directeur) et Christophe Colin (directeur-Adjoint).
  • Les doctorants sont gérés au sein de l’Ecole Doctorale MIPEGE, dirigée par X. Quidelleur. Cette ED associe plusieurs laboratoires dont le laboratoire GEOPS en Sciences de la Terre.

Equipes de recherche impliquées dans l’ED MIPEGE : CSNSM (Centre de Spectrométrie Nucléaire et Spectrométrie de Masse, UMR 8609), FAST (Fluides Automatique et Systèmes Thermiques, UMR 7608), GEOPS (Géosciences Paris Sud, UMR 8148), IMNC (Imagerie et Modélisation en Neurobiologie et Cancérologie, UMR 8165), IPNO (Institut de Physique Nucléaire d’Orsay, UMR 8608), LAL (Laboratoire de l’Accélérateur Linéaire, UMR 8607), LIMSI (Laboratoire d’Informatique pour la Mécanique et les Sciences de l’Ingénieur, UPR 3251), LSCE (Laboratoire des Sciences du Climat et l’Environnement, UMR 8212).

Equipes de recherche associées : CEA Saclay CEA Cadarache CEA Marcoule CEA DAM IRSN SOLEIL

  • Le recrutement des enseignants-chercheurs en Sciences de la Terre est assuré par une Commission Consultative des Spécialistes de l’Université (CCSU) regroupant les sections 35 (Structure et évolution de la Terre et des autres planètes) et 36 (Terre solide : géodynamique des enveloppes supérieures, paléobiosphère) du Conseil National des Universités (CNU). La CCSU est présidée par Pr. Quidelleur.

Pour en savoir plus :

Les missions du Département sont de :

  1. coordonner les services d’enseignement de l’ensemble des personnels pour assurer les moyens humains (statutaires ou vacataires) nécessaires au bon fonctionnement des formations de la discipline ;
  2. répartir et gérer les moyens financiers récurrents entre les différentes filières de Formation ;
  3. assurer la cohérence et la compatibilité des restructurations proposées par les différents acteurs pédagogiques, notamment lors de l’application des grandes réformes de l’enseignement supérieur ;
  4. gérer les services d’enseignement et les responsabilités pédagogiques de son personnel ;
  5. établir les priorités et interclassements nécessaires aussi bien pour les promotions que pour la demande de publication de postes d’enseignants-chercheurs en concertation avec le président de la CCSU et/ou la direction du laboratoire GEOPS pour les emplois
  6. représenter le laboratoire de recherche et les formations en Sciences de la Terre auprès des différentes instances de la Faculté des Sciences de l’Université, et travailler en étroite collaboration avec la Division de la Recherche de la Faculté pour classer les demandes suite aux différentes appels d’offre de la Faculté des Sciences ou de l’Université Paris-Sud.